Le Petit Château devient partenaire

Située sur les douces collines du village viticole de Beblenheim, près de Colmar, le Petit Château n'est pas, contrairement à ce que son nom pourrait laisser penser, une ancienne bâtisse imposante mais au contraire un établissement moderne dont chaque unité de vie est à dimension humaine.

Fondée en 1925 par l'Église protestante évangélique de Colmar, la « maison de repos et de retraite spirituelle » est aujourd'hui un EHPAD de soixante-dix lits. Régulièrement agrandi et modernisé, il offre à ses résidents un splendide cadre de vie dans un parc paysager avec vue sur la plaine d'Alsace. Mais, au-delà des conditions d'accueil de très haut niveau, le Petit Château est un établissement de référence au plan national dans le domaine de l'hébergement temporaire de la personne âgée dépendante.

 

Un établissement innovant

Une unité de vie spécialement dédiée à l’hébergement temporaire de quinze places, une des premières de France de cette importance, a en effet été inaugurée en 2009. Il s'agit d'une nouvelle articulation dans le parcours de santé de la personne âgée qui vise à proposer une alternative au maintien à domicile. Le dispositif est possible en sortie d'hospitalisation, en préparation à un hébergement définitif ou pour prévenir l'épuisement des aidants en leur offrant une pause temporaire. Des animations spécifiques sont proposées, un responsable d'unité, une infirmière et l'ensemble du personnel de l'unité sont spécialement dédiés à cet accueil temporaire. Aujourd'hui les autorités de santé recommandent la création de telles unités d'au moins dix places dans les EHPAD sur le modèle du Petit Château. À noter qu'une de ces quinze places est aussi dédiée à l'accueil temporaire d'urgence médico-sociale pour répondre à des défaillances subites des aidants ou à des détériorations rapides de l'état de santé ou de l'environnement de la personne.

L’établissement dispose d’un accueil de quatorze places au sein d’un pôle d’activités et de soins adaptés pour l’accompagnement des résidents atteints par la maladie d’Alzheimer

 

Une expérience importante

Le partenariat avec la Fondation de la maison du Diaconat de Mulhouse s'accompagne également d'une adhésion au réseau Alsa'Seniors (voir p.20) que le nouveau membre va pouvoir faire bénéficier de son expérience dans le domaine de l'accueil temporaire, l'un des axes d'Alsa'Seniors. Le travail en réseau est d'ailleurs une habitude bien ancrée au Petit Château, qui est déjà adhérent de la Fédération de l'Entraide Protestante et de l'Union Régionale des Œuvres Privées Sanitaires et Sociales. Michel Hering, directeur de l'établissement depuis 1996, apprécie particulièrement de pouvoir ainsi « développer une vision commune d'une approche humaniste de la gériatrie, avec des valeurs partagées entre tous les établissements du réseau Alsa'Seniors ».

 

Un lieu intergénérationnel 

Autres particularités du Petit Château, et non des moindres, l'accueil dans ses locaux d'un périscolaire de cinquante enfants et un partenariat très développé avec la structure de multi-accueil d'enfants située à proximité immédiate. Grâce à un vaste réseau de bénévoles, des activités conjointes sont régulièrement organisées, petits bricolages, sorties au cinéma, autant de ponts entre les générations qui font de l'établissement un lieu où il fait bon vivre. La dimension spirituelle est également importante et souvent recherchée par les résidents. Un aumônier, le pasteur Marc Schneider, est attaché à mi-temps à l'établissement. Il collabore avec les pasteurs et prêtres des environs pour offrir un véritable accompagnement aux résidents et contribue à faire du Petit Château « un lieu ouvert sur la Vie ! ».