Origines et historique

C’est en 1852 que Mme Nicolas Koechlin, femme d’un industriel mulhousien, entreprend, avec le concours du Consistoire de l’Eglise Réformée de Mulhouse, la formation d’un comité de patronage. Elle sollicite alors la communauté des sœurs diaconesses de Strasbourg pour faire venir à Mulhouse une sœur qui soignerait les malades à leur domicile.

Ce premier patronage est situé à la Chaussée de Dornach (actuellement l’avenue Aristide Briand), un lieu où se concentre la population ouvrière de la ville. Les sœurs, aidées d’un médecin de quartier, donnent alors des consultations gratuites aux familles pauvres, à leur domicile.

Venir en aide à son prochain en exerçant la charité chrétienne est la principale motivation de ces patronages. Leurs membres, ainsi que le Consistoire, admirant l’engagement dans la foi des diaconesses de Strasbourg, mais aussi l’efficacité de leur gestion, ne cessent alors de solliciter leurs concitoyens pour créer à Mulhouse une maison des diaconesses, c'est-à-dire un lieu où les sœurs pourraient accueillir les malades.

parc

En vue de la création de cette maison des diaconesses, le Consistoire de l’Eglise Réformée de Mulhouse lance en 1860 un appel aux dons et aux souscriptions qui permettent la même année l’acquisition d’une maison qui deviendra la Clinique du Diaconat-Roosevelt.

Le premier malade y est accueilli le 17 janvier 1861.

1865 : Par décret impérial rendu le 14 juillet 1865, la Fondation est reconnue d'utilité publique

1972 : Ouverture du centre de formation des aides-soignants du Diaconat

1989 : Création d'un Service de Médecine Cardiologique comprenant un Service de Réanimation médicale polyvalente, initiative conjointe de notre Fondation et du regretté Lucien Dreyfus, réalisée avec le concours de la Fondation qui porte son nom

1997 : l’Ordre de Saint-Jean de Dieu confie à la Fondation la gestion de son établissement de soins de suite et de réadaptation : la maison Saint-Jean à Sentheim

1998 : Ouverture du Centre de Fécondation In Vitro de Haute-Alsace à la Clinique du Diaconat-Roosevelt

2005 : Achat de l’Hôpital du Neuenberg à Ingwiller

2008 : Fusion avec Saint-Jean (CSSR)
           Signature du mandat de gestion avec Château Walk à Haguenau, Centre de Soins de Suite et de Réadaptation en addictologie

2010 : La Fondation de la maison du Diaconat de Mulhouse fête les 150 ans de sa création

En 2011

  • La Fondation de la maison du Diaconat rachète la Clinique Saint-Sauveur. Création du Pôle Sanitaire Privé Mulhousien du Diaconat composé de la Clinique du Diaconat - Roosevelt et de la Clinique du Diaconat - Fonderie (anciennement Saint-Sauveur).
  • Egalement en 2011 : Partenariat avec l’APAEIIE d’Ingwiller (67), l'EHPAD des Molènes et l'EHPAD du Quatelbach (68)

En 2012

  • Fusion avec Château Walk
  • Rachat du laboratoire de la Clinique Saint-Sauveur
  • Mandat de gestion sur le Groupe Hospitalier du Centre Alsace à Colmar
  • Partenariat avec la Fondation Jean Dollfus

En 2015

  • Les Services de Soins Infirmiers à domicile Domisoins-Vieux-Thann et Domisoins-Guebwiller intègrent la Fondation au 1er juillet
  • Signature d'un partenariat avec l'EHPAD Œuvre Schyrr à Hochstatt et l'EHPAD Père Faller à Bellemagny 

En 2016 

  • Le Foyer de l'Adolescent à Illkirch-Graffenstaden intègre la Fondation
  • Les établissements du Centre Alsace : l'Hôpital Albert Schweitzer, la Clinique et Maison d'Accueil du Diaconat, le Home du Florimont ainsi que l'Institut de Formation, constituant auparavant le Groupe Hospitalier du Centre Alsace, rejoignent la Fondation sous l'appellation "Pôle de Santé Privé du Diaconat - Centre Alsace"